jeudi 8 septembre 2011

PLUSIEURS CV VIDEO SONT A CONSULTER SUR LE SITE DOYOUBUZZ

Bonjour à tous et à toutes.

Soyez les biens venus sur la page BLOG de KORAÏ Conseils.

Nous venons de terminer 4 CV vidéo. Nous les avons publiés sur le site DOYOUBUZZ.
Nous vous invitons à venir les consulter.

Les 4 profils sont :
2 secrétaires assistantes administratif/chargées d'accueil
1 chauffeur livreur qui effectue à ce jour suite à la publication de son CV Vidéo des missions intérimaires chez un transporteur local (62)
1 vendeur en magasin/employé de libre service

Ces quatre profils sont mobiles sur le littoral Côte d'Opale, c'est à dire à partir de dunkerque / Calais / Boulogne – Sur - Mer / St Omer.

Si vous avez des besoins en recrutement sur ces métiers et bien je vous invite à les consulter.

Liens pour consulter les profils de ces 4 personnes :
http://www.doyoubuzz.com/pascale-braure
http://www.doyoubuzz.com/séverine-masson
http://www.doyoubuzz.com/georges-querquand
http://www.doyoubuzz.com/david-duquenoy

Nous restons à votre disposition pour tout complément d'information éventuel.

N’hésitez pas à nous faire vos commentaires et à nous donner votre avis sur les profils à partir de cette adresse mail com@korai-conseils.com

Bonne visite !

mardi 2 novembre 2010

video

Ce jeune homme ne recherche plus un poste d'assistant ingénieur. Il a été repéré par un employeur et embauché depuis.

video

Ce monsieur recherche un poste de grutier à tour et à télécommande au sol. Il est tout à fait disposé à vous rencontrez. Alors si vous avez des besoins n'hésitez pas contactez le !

8 CV Vidéo pour CAP EMPLOI Calais

Le handicap véhicule bien souvent une image négative auprès des employeurs et bien souvent erronées, oubliant qu'avant tout les personnes en situation de handicap sont des personnes compétentes sur le poste qui leur convient compte tenu de leur contre-indications médicales.
L'Agefiph (fonds pour l'insertion des personnes handicapées) et Cap Emploi Flandres littoral qui accompagne les demandeurs d'emploi en situation de handicap dans le cadre de leur reclassement professionel et qui sensibilise, accompagne et conseille les employeurs dans le cadre de l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés, nous a confié l'accompagnement de 8 personnes en situation de handicap au travers de la réalisation de leur CV Vidéo.
Notre questionnement de départ a été pour lutter efficacement contre les discriminations à l'embauche, faut-il que le candidat reste anonyme ou au contraire faut-il tout montrer d'un candidat CV Vidéo ?
La question s'est posée jusque dans les plus hautes sphères de l'Etat. C'est le 17/12/2008 que Nicolas SARKOZY a annonçé "l'expérimentation du CV anonyme dans 100 grandes entreprises françaises sur l'année 2009". Depuis pas de nouvelles! En tout cas, si c'est une piste à explorer, elle reste encore confidentielle à ce jour !
Le postulat de départ que nous défendons est que la discrimination est une réalité, elle existe et hélas, elle existera toujours chez certaines individus de manière consciente ou inconsciente. D'autres seront peut-être prêt à changer, s'ils se trouvent en situation de contradiction et c'est sur cette catégorie de personnes que parfois le CV Vidéo peut peut-être tordre le coup à certaines idées préconcues.
Nous avons donc choisi notre camp et nous expérimentons depuis quelques mois ce nouvel outil mis au service de la recherche d'emploi.
Pour le moment les retours des entreprises destinatrices du support sont plutôt bons.
Les recruteurs sont agréablement surpris par la forme et par le fond, entre autre parce que le candidat montre au travers de son parcours professionnel, sa personnalité, son savoir-être, ce que le CV papier ne permet pas.
Le mot qui reviens le plus souvent chez les recruteurs, est "ORIGINALITE". Ils sont surpris par la qualité de la rencontre qu'ils ont avec le candidat, rencontre dans un premier temps "virtuelle" et gardent longtemps en mémoire le profil de celui-ci. Ce qui s'explique aussi par le fait que le CV Vidéo n'est pas encore très répandu et de ce fait, il surprend et marque les esprits. Alors pas de raison pour l'instant de s'en priver.
Nous mettons donc en ligne, deux CV Vidéo, que nous avons tourné courant 2010.
L'un concerne la reconversion forcée d'une personne en situation de handicap qui recherche aujourd'hui un poste de grutier et qui a grâce à ce support pu être contacté par deux entreprises et démarrer un CDD de deux mois dans l'une d'entre elle au poste tant convoité de Grutier.
Ce CDD lui a permis de mettre le pied à l'étrier, comme ont dit, et d'enchaîner sur différentes missions intérims dans des entreprises sur le département du Nord Pas de Calais. Il acquiert grâce à ces missions l'expérience professionnelle qu'il est nécessaire de posséder pour occuper un tel poste, expérience qui lui faisait jusqu'alors défaut au sortir de sa formation CACES Grue à Tour et à Télécommande au sol. Le tournage du CV Vidéo l'a rebousté et lui a permis d'entrer dans l'entreprise là où il n'avait essuyé que des fins de non recevoir.
L'autre CV concerne un jeune homme diplômé et qui recherche un poste d'assitant ingénieur. Il est aujourd'hui embauché et a lui aussi pu être repéré par un recruteur qui lui a donné sa chance après visionnage du CV Vidéo.
Cette première rencontre virtuelle dans le cadre de ce que l'on peut qualifier de pré-premier entretien d'embauche permet lors de la rencontre physique des deux parties d'aller rapidement au fond des choses en continuant l'entretien qui a démarré par support interposé. La glace est brisée et le stress est beaucoup moins présent car le candidat sait que si le recruteur l'a contacté, c'est qu'il a su susciter l'intérêt de ce dernier et franchir l'étape qui le séparait jusqu'alors de l'entretien préalable à l'embauche.
ATTENTION!
Le CV vidéo ne s'adresse pas uniquement aux personnes en situation de handicap mais à toutes les personnes en situation de recherche active d'emploi recherchant un poste dans un secteur professionnel précis avec un projet professionnel validé soit par des diplômes, des formations qualifiantes (CFQ), des ou une large expérience acquise dans l'entreprise durant 10, 15, 20 ans et plus.
Si vous avez envie de nous faire part de vos commentaires, n'hésitez pas à nous les faire suivre à partir de l'adresse mail qui va suivre. Si parmi vous, il y a des employeurs que cette démarche intéressent et questionnent merci de nous apporter vos impressions et commentaires, à partir de cette adresse mail: com@korai-conseils.com. Nous essayerons dans la mesure du possible d'échanger avec vous.
Merci et à bientôt

lundi 10 août 2009

RESPONSABLE SAV CONTENTIEUX

POSTE RECRUTE au 09/09.
Grand groupe Français du BTP, installée sur la Côte d’Opale recherche son Responsable SAV contentieux.

Nature du poste :
Chargé du suivi et de la gestion des contentieux liés aux garanties (parfait achèvement, biennales, décennales).
Capable d’assister et de remettre en cause les conclusions des experts si nécessaire.
Assure le suivi des dossiers, la veille réglementaire, juridique et l’archivage.
Travaille et bénéficie d’un soutien et d’un accompagnement de la direction du site dont il dépend.


Statut cadre, Poste de confiance, non évolutif (carrière), mais sûr.
Totale autonomie.
Formation à l’interne peux être proposée si nécessaire.
Lieux travail : Côte d’opale
Lieux d’interventions : Dunkerque, Calais, Boulogne/Mer, Saint-Omer, …

Profil:
- Curieux, autonome, rigoureux
- 35 à 45 ans
- Au moins 10 ans d’expérience dans le Bâtiment (gros œuvre ou second œuvre)
- Une parfaite connaissance du BTP, de ses aspects juridiques et de l’expertise.


Rémunération
- Salaire de départ : 3500 € brut à négocier
- 13.3 mois de salaire/an
- Primes
- Voiture de fonction + carte carburant, …

Si cette offre vous intéresse merci de nous envoyer votre CV et lettre de motivation sur l'une des adresses suivantes : com@korai-conseils.com ou corinne.queval@korai-conseils.fr

dimanche 3 mai 2009

La réforme de la formation professionnelle adoptée en Conseil des ministres
29/04/09 - AFP
Eric Feferberg

Le Conseil des ministres a adopté mercredi le projet de loi de réforme de la formation professionnelle a indiqué le porte-parole du gouvernement Luc Chatel.

Partiellement inspiré d'un accord conclu le 7 janvier entre les partenaires sociaux et sous la pression du gouvernement, ce texte crée un fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels doté de 900 millions d'euros qui permettra, selon le communiqué du Conseil, de former 500.000 salariés et 200.000 chômeurs supplémentaires chaque année.
"On va orienter vers les salariés peu qualifiés, les demandeurs d'emplois, les fonds en matière de formation professionnelle", a résumé M. Chatel.
"Le dispositif sera aussi plus transparent et plus efficace grâce à la réduction du nombre d'organismes collecteurs paritaires agréés et grâce également à une meilleure allocation des fonds vers les petites et moyennes entreprises ou vers les très petites entreprises, qui aujourd'hui ne bénéficient pas assez de la formation professionnelle", a-t-il ajouté.

Le projet instaure enfin un "droit à l'information et l'orientation professionnelle" pour tous, souhaité par le président Nicola Sarkosy plutôt que le "droit à la formation différée" souhaité par les partenaires sociaux.
C'est l’article 3 du projet de loi de la réforme (version du 2 avril 2009) qui prévoit un droit à l’information et à l’orientation professionnelle pour "tout jeune, tout travailleur engagé dans la vie active ou toute personne qui s’y engage ".
Ce droit devrait lui permettre :

- d’accéder à la connaissance des métiers et des compétences nécessaires pour les exercer ;
- de bénéficier de conseils personnalisés en matière d’orientation professionnelle ;
- de disposer d’une information sur les dispositifs de formation et de certification et
de choisir en toute connaissance de cause les voies et moyens permettant d’y accéder ;
- de disposer d’une information sur la qualité des formations et des organismes qui les
dispensent.

Le contenu de cette mission d’intérêt général ainsi que les modalités de sa mise en œuvre seraient définis par décret.

L'exposé des motifs précise que ce droit sera mis en oeuvre « grâce à une labellisation nationale des acteurs chargés de l'accueil physique du public ainsi que par le développement d'outils simples d'utilisation : un centre d'appel téléphonique dédié à la formation professionnelle et un portail internet qui décrit les dispositifs de la sphère 'formation professionnelle', recensera l'offre de formation et dirigera l'utilisateur vers les interlocuteurs adéquats ».
.
Pour consulter le projet de Loi cliquer sur le lien ci-dessous: